On parle de nous PDF Imprimer Envoyer

Solidarité et tourisme à Madagascar

En parallèle des réalisations de l'opération Kéré et de celles du Père Pedro, il existe de nombreux projets humanitaires menés par des Réunionnais à Madagascar. Propriétaire d'un petit hôtel sur la Grande Ile, Fabrice Franco a créé une association pour venir en aide aux villageois. Son objectif : assurer la construction de blocs sanitaires pour les familles de l'île de Nosy Komba, près de Nosy Be.

Propriétaire d'un petit hôtel sur l'île paradisiaque de Nosy Komba, Fabrice Franco met tout en oeuvre pour venir en aide aux villageois. Après avoir créée une association humanitaire baptisée Nosy Komba Solidarité (NKS), l'objectif est aujourd'hui d'assurer la construction de blocs sanitaires pour les familles.

Située près de Nosy Be - à trente minutes en bateau - , Nosy Komba est une petite île paradisiaque où les habitants ont toujours pratiqué la pêche. Aujourd'hui, les villageois peinent à vivre de cette activité et se tournent vers le tourisme. Le village principal - Ampagorina - compte environ 1200 habitants. Tous vivent sans électricité, dans des conditions d'hygiène très précaires.

Fabrice France met tout en oeuvre pour venir en aide aux villageois, tout en conciliant tourisme et développement durable. Après avoir vécu toute son enfance à Nosy Be, il s'est ensuite installé à la Réunion pour suivre les cours d'hôtellerie du Centhor. Depuis maintenant un an, Fabrice France anime l'association NKS et dans ce cadre, il s'est fixé un objectif très concret : la construction de toilettes familiales afin d'améliorer les conditions de vie des villageois mais également l'image de l'île offerte aux touristes.

Au total, cinq blocs sanitaires ont déjà été construits et dix sont prévus dans les prochains mois. L'association compte ensuite s'attaquer au problème du traitement des déchets.

Voir l'article en ligne et la vidéo : http://www.linfo.re/-Societe,402-/Solidarite-et-tourisme-a-Madagascar

 


 

Actualités du tourisme malgache

Globalisation oblige, Madagascar entre maintenant dans l'ère de la coopération et de l'écologie. Voici deux situations qui en témoignent.

L'association Nosy Komba Solidarité (NKS) fait actuellement la promotion du tourisme solidaire dans la partie nord de la Grande Île. L'initiative vient de Fabrice Franco, un valovotaka – immigrant de longue date – de Nosy Be, et propriétaire d'un hôtel sur la petite île de Nosy Komba. Le but est de concilier tourisme et développement durable pour le bénéfice de la population locale. Les 1200 habitants de l'île, traditionnellement des pêcheurs, vivent sans électricité et dans des conditions d'hygiène précaires. Cette situation devrait s'améliorer puisque dans les prochains mois, l'association a comme projet d'installer cinq blocs sanitaires. NKS s'attaquera ensuite aux traitements des déchets.

Voir l'article en ligne et la vidéo : http://www.voyagiste-madagascar.com/2011/03/actualites-du-tourisme-malgache-fevrier-2011/

 


 

Copyright © 2011 NKS Nosy Komba Solidarite. Tous droits réservés. - Réalisation INTC - Webmaster